ARCHIVES / LÓPEZ SIMÓN

Alberto López Simón.

Né le 30 novembre 1990 à Madrid.

Apoderados : Casa Matilla & Diego Robles.  

 

Débuts en public :

24 juin 2008.

 

Première novillada avec picadors :

2 mai 2010 à Barcelone, avec Jesús Fernández et Conchi Ríos.

Novillos de María del Carmen Camacho.

Vêtu de rouge & or : 1 avis et vuelta – 2 avis et 1 oreille.

 

Présentation de novillero en France :

26 juin 2010 à Tarascon, avec Mathieu Guillon et Mario Alcalde.

Novillos d’Hubert Yonnet.

Vêtu de carmin & or : 1 oreille – 2 oreilles.

 

Présentation de novillero à Madrid :

30 avril 2011 (Feria de la Comunidad), avec Cristian Escribano et Adrián de Torres.

Novillos d’Antonio Palla.

Novillo : « Carcelero », n°10, negro, 462 kg, né en décembre 2007.

Vêtu de blanc & argent : 1 avis et 1 oreille – 1 avis et salut au tiers.

 

Alternative :

26 avril 2012 à Séville (Feria d’Avril), des mains de Morante de la Puebla et en présence de José María Manzanares II.

Toros de Núñez del Cuvillo.

Toro : « Juncoso », n°154, negro, 530 kg, né en janvier 2008.

Vêtu de blanc & or : 1 avis et 1 oreille avec blessure.

 

Confirmation d’alternative à Madrid :

14 mai 2013, des mains d’El Cid et en présence de Daniel Luque.

Toros du Puerto de San Lorenzo.

Toro : « Langostillo », n°77, negro, 545 kg, né en mars 2009.

Vêtu de blanc & argent : salut au tiers – salut au tiers.

 

Présentation en France en qualité de matador de toros :

21 juin 2015 à Istres (feria), avec Enrique Ponce et Alejandro Talavante.

Toros de Zalduendo.

Vêtu de blanc & argent : 2 oreilles – 2 oreilles et la queue symboliques.

 

Présentation et confirmation d’alternative à Nîmes :

20 septembre 2015 (Feria des Vendanges), des mains de Sébastien Castella et en présence de José María Manzanares II.

Toros de Núñez del Cuvillo.

Toro : « « Encumbrado », n°80, negro mulato, 506 kg, né en septembre 2011.

Vêtu de parme & or : 1 avis et salut au tiers – 2 oreilles.

 

Présentation en Amérique latine :

15 novembre 2015 à Lima (Feria del Señor de los Milagros), en mano a mano avec Sébastien Castella.

Toros de Daniel Ruiz.

Vêtu de bleu nattier & or : 2 oreilles – 1 avis et applaudissements – vuelta.

 

Dernière corrida toréée à Nîmes :

15 septembre 2019 (Feria des Vendanges), avec Juan Leal et Ginés Marín.

Toros de Fuente Ymbro.

Vêtu de gris perle & or : 2 avis et salut au tiers – silence.

 

Classements Escalafón :

  • 2012 : 51e – 8 corridas toréées – 23 oreilles coupées.
  • 2013 : 49e – 8 corridas toréées – 9 oreilles coupées.
  • 2014 : 33e – 11 corridas toréées – 25 oreilles coupées – 2 queues coupées.
  • 2015 : 14e – 25 corridas toréées – 51 oreilles coupées – 4 queues coupées.
  • 2016 : 1er – 68 corridas toréées – 124 oreilles coupées – 7 queues coupées.
  • 2017 : 11e – 36 corridas toréées – 49 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2018 : 26e – 20 corridas toréées – 25 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2019 : 11e – 31 corridas toréées – 43 oreilles coupées.

 

- Alberto López Simón a été élève à l’École taurine de Madrid.

- Le 2 mai 2015 à Madrid, lors de la corrida goyesque de la Feria de la Comunidad, Alberto López Simón est l’auteur d’une prestation héroïque, coupant l’oreille de ses deux toros de Montealto, « Durmiente » et « Lentejuelo ». Grièvement blessé, il ne peut sortir en triomphe à l’issue d’une tarde placée sous le sceau de l’émotion avec Morenito de Aranda et Ángel Teruel II.

- Deux semaines après son triomphe teinté de sang, le 24 mai 2015, toujours sur le sable madrilène, Alberto López Simón goûte enfin aux joies du triomphe en ouvrant la Grande porte de la Monumental de Las Ventas. Crédité de l’oreille de ses deux toros de Las Ramblas, « Diablo » et « Hojaldrero », López Simón marque définitivement les esprits de l’afición madrilène.

- Le 2 octobre 2015, toujours à Madrid, Alberto López Simón clôt une temporada exceptionnelle. Il ravit les oreilles de « Cubanoso » et « Caratuerta », lors de la corrida du Puerto de San Lorenzo, également marquée par la blessure du torero de Barajas.

- Alberto López Simón réaffirme avec force l’importance de son cartel à Madrid en obtenant un nouveau triomphe à Las Ventas lors de la corrida du 1er juin 2016. En pleine Feria de San Isidro, le torero madrilène coupe les deux oreilles de « Campirito », de l’élevage de Victoriano del Río.

- Lors de l’édition 2017 des Fallas de Valencia, Alberto López Simón obtient la grâce d’un toro de Domingo Hernández.

- Le 25 mai 2018, Alberto López Simon ouvre la Grande porte de la Monumental de Las Ventas de Madrid pour la cinquième fois de sa carrière après avoir triomphé devant un sobrero du Conde de Mayalde et un toro titulaire de Núñez del Cuvillo. Il partage cette sortie en triomphe au côté d’Alejandro Talavante lors d’une corrida triomphale.

 

Crédits photos : SCP / Anthony Maurin.