ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE


MERCATO TAURIN : SIMON CASAS, NOUVEL APODERADO D’ALEJANDRO TALAVANTE


08-12-2022

Simon Casas et Alejandro Talavante se connaissent depuis fort longtemps. Au printemps 2006, à la suite d’une prestation mémorable du novillero Talavante dans les arènes de Madrid, le directeur des arènes de Nîmes avait décidé d’ajouter une novillada supplémentaire à sa Feria de Pentecôte, le vendredi matin, pour permettre au phénomène originaire de Badajoz de se présenter dans la capitale gardoise. Une « première » au cours de laquelle Talavante avait marqué les esprits, par la singularité de son toreo et une personnalité qu’il est bien rare de voir à ce niveau de carrière…

 

Quelques mois plus tard, après avoir confirmé avec succès son alternative dans les arènes de Nîmes, ce même Alejandro Talavante, touché par la grandeur de l’amphithéâtre romain, avait confié à Simon Casas son envie de toréer en pleine nuit, au cœur du monument bimillénaire… Torero de caractère, aux inspirations multiples et au style parfois imprévisible, Alejandro Talavante « fait différence » par rapport aux autres matadors de l’Escalafón. Un artiste dont l’inconstance de certaines temporadas a laissé la place à des années sublimes, riches en faenas pour l’Histoire.

 

Quelques jours après avoir mis un terme à sa relation professionnelle d’avec José Miguel Arroyo « Joselito », Alejandro Talavante a donc scellé un accord avec Simon Casas, qui devient son nouveau manager. Actuellement au Mexique, le torero extremeño espère redonner un nouveau souffle à sa carrière à l’issue d’une temporada 2022 insatisfaisante malgré deux grands après-midis à Bilbao et un triomphe convaincant à Nîmes, lors de la corrida de clôture de la Feria de Pentecôte. Une saison que Talavante a terminée à la 10e place du classement Escalafón des matadors de toros, totalisant 33 corridas toréées pour 25 oreilles coupées.

 

En rejoignant Simon Casas, Alejandro Talavante intègre un groupe de toreros de renom déjà composé par Juan Leal, Ángel Téllez ou encore la rejoneadora Léa Vicens. Triomphateur au côté de Tomás Rufo lors de la dernière Feria de Pentecôte, Alejandro Talavante a toréé à 16 reprises sur le sable des arènes de Nîmes, même s’il n’a jamais ouvert à ce jour la fameuse Porte des Consuls. Il compte « seulement » deux triomphes par la Porte des cuadrillas en 2016 et 2022. C’est justement lors de la corrida de clôture de la Feria des Vendanges 2016 que Talavante avait conféré son unique alternative nîmoise au jeune torero mexicain, Luis David Adame.

 

En seize ans d’alternative, Alejandro Talavante a pris une seule année sabbatique, lors de la temporada 2019, après avoir annoncé son retrait des pistes à l’automne 2018. Ses saisons les plus importantes ont été 2007, avec 73 corridas au compteur pour 72 oreilles coupées, ou encore 2017 qui l’a vu terminer à la 3e place de l’Escalafón.

 

Vuelta triomphale d’Alejandro Talavante le 6 juin 2022 aux arènes de Nîmes, six mois avant l’annonce de son apoderamiento par Simon Casas (crédit photo : Anthony Maurin).