ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE


LES SOUVENIRS DE SIMON CASAS : DÉCOUVREUR DE TALENTS


Le vendredi 21 septembre 1990, Jesús Janeiro « Jesulín de Ubrique », idole novillerile de la fin des années 80, est devenu le 8e torero de l’Histoire à prendre l’alternative sur la piste des arènes de Nîmes, un après-midi de Feria des Vendanges. Une cérémonie parrainée par José María Manzanares, en présence d’Emilio Muñoz, face aux toros de la maison Manolo González et Sánchez-Dalp.

 

Une alternative qui a une histoire, bien différente de celles qui peuvent s’écrire quant à la trajectoire d’un novillero et des ambitions qu’il caresse. Sur sa page Instagram, Simon Casas se remémore sa première rencontre avec Jesulín de Ubrique et les conséquences de celle-ci :

 

« Un jour, j’ai eu l’occasion de voir toréer un jeune inconnu dans un tentadero… « Qu’en penses-tu ? » m’a demandé son apoderado. « Je pense que je te signe tout de suite son alternative » lui ai-je répondu. Et il en a été ainsi : j’ai signé l’alternative de Jesulín de Ubrique alors qu’il n’avait pas encore débuté en novillada piquée ».

 

Jesulín de Ubrique au côté de Simon Casas (crédit photo : Instagram Simon Casas / Droits réservés).