ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE


J -48 AVANT LA FERIA DE PENTECÔTE : RETOUR SUR LES FALLAS DE VALENCIA


  • Juan Pedro DOMECQ (corrida du vendredi 17 mai 2024, avec Enrique Ponce, Alejandro Talavante et David Galván, qui confirmera son alternative) : l’élevage andalou a débuté remarquablement sa temporada 2024 en proposant un lot de qualité lors de la Feria de la Madeleine, à Castellón de la Plana.

Le 8 mars dernier, la corrida de Juan Pedro Domecq a été marquée par la lidia de quatre bons toros, dont un, supérieur, dévolu à Tomás Rufo. Cinq oreilles ont été décernées lors de cette course, qui s’est conclue sur la sortie en triomphe commune d’Andrés Roca Rey et Tomás Rufo.

Une semaine plus tard, deux autres toros ont été réservés pour Morante de la Puebla, à Valencia, qui a salué à l’issue de sa première faena, dans le cadre d’une corrida mixte partagée avec le rejoneador Pablo Hermoso de Mendoza et le novillero régional Nek Romero.

  • Victoriano del RÍO (corrida du dimanche 19 mai 2024, avec Sébastien Castella, Emilio de Justo et Tomás Rufo) : l’élevage implanté à Guadalix de la Sierra (Madrid) a fourni sa première corrida intégrale de la saison le 16 mars dernier à Valencia. Un lot de début de temporada qui n’a pas répondu aux attentes des toreros et du public.

Seul Andrés Roca Rey a su tirer son épingle du jeu en ravissant l’unique oreille de la course face au Victoriano del Río de meilleure expression sorti en 5e position.

Revolera d’Andrés Roca Rey face au 2e toro de Victoriano del Río, le 16 mars 2024 aux arènes de Valencia (crédit photo : cabinet de presse d’Andrés Roca Rey).