ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE


DISPARITION : L’ADIEU À MICHELLE CATALA


Le monde taurin nîmois s’est éveillé avec un immense sentiment de tristesse ce dimanche matin. Du haut de ses 75 printemps, Michelle Catala a tiré sa dernière révérence aux arènes de Nîmes qu’elle aimait tant, emportée par la maladie. Un amphithéâtre romain que la native d’Oran connaissait jusqu’au moindre détail de ses arches, ayant habité et travaillé face aux arènes pendant de longues années.

 

Directrice emblématique de la revue Planète Corrida, Michelle Catala porta avec passion et conviction le titre jusqu’alors dirigé par son âme-sœur, Jean-Paul Deruy. Elle officia également pendant de longues années à la direction de la communication des arènes de Béziers avant de prendre en charge celle des arènes de Nîmes, sous gestion municipale, durant près d’une décennie.

 

Spectatrice investie, abonnée fidèle au premier rang du vomitoire 108, aficionada al buen toreo mais aussi à la culture méditerranéenne et andalouse, Michelle Catala était aussi une plume et une voix audible entre mille. Nul doute que ses « olés » et autres jaleos, venant droit du cœur, manqueront dans les travées de nos arènes. SCP France présente ses sincères condoléances à sa fille Axelle, à sa grande famille ainsi qu’à tous ses proches. Ses osèques seront célébrées le vendredi 1er décembre, à 11h00, en la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor de Nîmes.

 

Michelle Catala en barrera des arènes de Nîmes (crédit photo : Muriel Haaz).