CARTELS

CORRIDAS - TOREROS - GANADERIAS

FERIA DE PENTECOTE 2017 / Corrida - Lundi 5 juin 2017

DAVID MORA
PACO UREÑA
JOSÉ GARRIDO

JOSÉ GARRIDO

José Manuel Garrido Santos.

Né le 18 novembre 1993 à Badajoz.

Apoderados : Luis Garzón & Gerardo Roa.

 

Débuts en public :

2009 à Oliva de la Frontera (Badajoz).

2 oreilles et la queue.

 

Première novillada avec picadors :

3 mars 2013, à Olivenza (Badajoz), avec Miguel Ángel Silva, Lama de Góngora et Posada de Maravillas.

Novillos d’El Freixo.

Vêtu de rouge & or :  2 oreilles – 1 oreille.

 

Présentation de novillero à Madrid :

1er mai 2014 (Feria de la Comunidad), avec Juan Bellido « Chocolate » et Lama de Góngora.

Novillos de Fuente Rey et Julio García.

Novillo : « Dormidero », n°26, colorado, 509 kg.

Vêtu de vert bouteille & or : 1 avis et salut au tiers – 1 oreille.

 

Présentation de novillero à Nîmes :

18 septembre 2014 (Feria des Vendanges), avec Borja Jiménez et Álvaro Lorenzo.

Novillos de Fuente Ymbro.

Vêtu d’aubergine & or : 1 avis et salut au tiers – 1 avis et silence.

 

Présentation de novillero en Amérique latine :

1er novembre 2014 à Lima (Feria del Señor de los Milagros), avec Borja Jiménez et Francisco José Espada.

Novillos de Santa Rosa de Lima.

Vêtu de rouge & or : silence – silence.

 

Alternative :

22 avril 2015 à Séville (Feria d’Avril), des mains d’Enrique Ponce et en présence de Sébastien Castella.

Toros de Juan Pedro Domecq.

Toro : « Fariseo », n°122, negro, 505 kg, né en novembre 2009.

Vêtu de bleu ciel & argent : salut au tiers – vuelta.

 

Confirmation d’alternative à Nîmes :

14 mai 2016 (Feria de Pentecôte), des mains d’Enrique Ponce et en présence de Juan Bautista.

Toros de Torrealta.

Toro « Azafata », n°68, negro, 550 kg, né en novembre 2011.

Vêtu de bleu de France & or : 1 avis et salut au tiers – 1 avis et silence.

 

Confirmation d’alternative à Madrid :

20 mai 2016 (Feria de San Isidro), des mains d’El Juli et en présence de Sébastien Castella.

Toros d’Alcurrucén.

Toro : « Lancero », n°6, negro, 572 kg.

Vêtu de bleu ciel & argent : 1 avis et salut au tiers – 1 avis et silence.

 

Présentation en Amérique latine en qualité de matador de toros :

2 novembre 2016 à Morelia (Michoacán / Mexique), avec Jorge Hernández Gárate (rejoneo), El Zotoluco et Arturo Saldívar.

Toros de Carranco.

Vêtu de bronze & or : applaudissements – 1 avis et applaudissements.

 

Confirmation d’alternative à Mexico :

27 novembre 2016, des mains de Fermín Rivera et en présence de Sergio Flores.

Toros d’El Vergel.

Toro : « Mielero », n°90, 490 kg.

Vêtu de noir & or : silence – silence.

 

Confirmation d’alternative à Bogota :

5 février 2017, des mains de Rafaelillo (confirmation d’alternative) et en présence de Paco Perlaza.

Toros de Mondoñedo.

Toro : « Embajador », n°311, 468 kg.

Vêtu de caramel & or : 1 oreille – 2 oreilles symboliques.

 

Dernière corrida toréée à Nîmes :

5 juin 2017 (Feria de Pentecôte), avec David Mora et Paco Ureña.

Toros de Jandilla et Vegahermosa.

Vêtu de caramel & or : 1 avis et salut au tiers – 2 oreilles symboliques.

 

Classements Escalafón :

  • 2015 : 19e – 21 corridas toréées – 44 oreilles coupées – 2 queues coupées.
  • 2016 : 13e – 32 corridas toréées – 49 oreilles coupées.
  • 2017 : 17e – 32 corridas toréées – 34 oreilles coupées.
  • 2018 : 15e – 28 corridas toréées – 33 oreilles coupées.
  • 2019 : 22e – 22 corridas toréées – 23 oreilles coupées.

 

- Lors de son parcours en qualité de becerrista, José Garrido est annoncé sur les affiches sous l’appellation José Manuel Garrido « Gallero ».

 - Le 1er juin 2014, José Garrido remporte un grand triomphe à la Real Maestranza de Caballería de Séville où il ouvre la Porte du Prince après avoir coupé un total de trois oreilles devant un lot de novillos de Fuente Ymbro.

 - Le 22 août 2014, il défie en solitaire six novillos d’El Parralejo lors de la Feria de Bilbao, obtenant un total de six pavillons, dont deux oreilles coupées face au 5e exemplaire de l’après-midi.

 - Le 27 août 2016, José Garrido coupe les deux oreilles du 5e toro de Fuente Ymbro, « Pegajoso », lors des Corridas générales de Bilbao où il triomphe sous les yeux de Sébastien Castella et Miguel Ángel Perera.

 

Crédits photos : Anthony Maurin / SCP.