CARTELS

CORRIDAS - TOREROS - GANADERIAS

FERIA DES VENDANGES 2013 / Corrida - 13 septembre 2013

EL JULI
JOSÉ MARÍA MANZANARES fils
MIGUEL ÁNGEL PERERA
ALEJANDRO TALAVANTE
JIMENEZ FORTES
JUAN LEAL

JOSÉ MARÍA MANZANARES fils

José María Dols Samper.

Né le 3 janvier 1982 à Alicante.

Apoderados : Antonio et Jorge Matilla.

 

Débuts en public :

29 avril 2001 à Campotéjar (Grenade), lors d’un festival taurin.

2 oreilles et la queue.

 

Présentation à Nîmes :

10 novembre 2001 (festival taurin au profit des sinistrés de Toulouse), avec Curro Vázquez, José María Manzanares, Fernandez Méca, Denis Loré, Luis Miguel Encabo, Uceda Leal et Julien Miletto.

Novillo de Victoriano del Río.

Vêtu d’un traje corto en velours bleu : 2 oreilles.

 

Débuts en novillada formelle :

22 février 2002 à Nîmes (Feria de Primavera), avec David Luguillano et Juan Bautista (corrida mixte).

Novillos de Victoriano del Río.

Novillo : « Barbuquejo », n°5, castaño listón chorreado, 418 kg, né en mars 1998.

Vêtu de blanc & argent : salut au tiers – 2 avis et 1 oreille.

 

Présentation de novillero en Espagne :

3 mars 2002 à Olivenza (Badajoz), avec Nuno Velasques et David Galán.

Novillos de Torrealta.

2 oreilles – salut au tiers.

 

Présentation de novillero à Madrid :

15 juin 2003, avec José Manuel Prieto et Luis Bolívar.

Novillos de Los Bayones.

1 oreille – 1 avis et silence.

 

Alternative :

24 juin 2003 à Alicante, des mains d’Enrique Ponce et en présence de Rivera Ordóñez.

Toros de Daniel Ruiz.

Toro : « Birreino », negro, 547 kg.

Vêtu de bleu roi & or : 1 oreille – 2 oreilles et la queue.

 

Présentation en France en qualité de matador de toros :

21 septembre 2003 à Nîmes (Feria des Vendanges), en mano a mano avec Javier Conde.

Toros de Juan Pedro Domecq.

Vêtu de carmin & or : salut au tiers – salut au tiers – 1 oreille.

 

Présentation en Amérique latine en qualité de matador de toros :

19 octobre 2003 à Guadalajara (Mexique), avec le rejoneador Gastón Santos, Eloy Cavazos et Alejandro Amaya.

Toros de De Santiago.

Salut au tiers – 2 avis et silence.

 

Présentation à Lima :

2 novembre 2003 (Feria del Señor de los Milagros), avec El Fandi et Sébastien Castella.

Toros de Roberto Puga.

Silence – silence.

 

Présentation à Quito :

29 novembre 2003 (Feria del Cristo del Gran Poder), avec Miguel Abellán et Cruz Ordóñez.

Toros de Santa Rosa.

3 avis et silence – silence.

 

Confirmation d’alternative à Bogota :

1er février 2004, des mains d’Enrique Ponce et en présence de Manuel Libardo (confirmation d’alternative).

Toros d’Achury Viejo.

Salut au tiers – silence.

 

Confirmation d’alternative à Madrid :

17 mai 2005 (Feria de San Isidro, des mains de César Jiménez et en présence de Salvador Vega.

Toros de Garcigrande.

Toro : « Catavino », negro salpicado, 522 kg.

1 avis et silence – silence.

 

Confirmation d’alternative à Mexico :

19 novembre 2006, des mains d’El Juli, en présence de José Luis Angelino et Antonio Bricio.

Toros de Los Encinos.

Salut au tiers – 2 oreilles.

 

Présentation à Lisbonne :

13 juillet 2017, en mano avec le rejoneador Pablo Hermoso de Mendoza, à la mode portugaise.

Toros de Núñez de Tarifa, García Jiménez et Juan Pedro Domecq.

Salut au tiers – Deux vueltas – Deux vueltas.

 

Dernière corrida toréée à Nîmes :

4 juin 2022 (Feria de Pentecôte), avec Andrés Roca Rey et Alejandro Marcos (confirmation d’alternative).

Toros de García Jiménez.

Vêtu de cardinal & noir : silence – 1 avis et silence.

 

Classements Escalafón :

  • 2003 : 21e – 40 corridas toréées – 32 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2004 : 9e – 59 corridas toréées – 52 oreilles coupées.
  • 2005 : 20e – 43 corridas toréées – 36 oreilles coupées – 2 queues coupées.
  • 2006 : 8e – 63 corridas toréées – 91 oreilles coupées – 3 queues coupées.
  • 2007 : 11e – 55 corridas toréées – 65 oreilles coupées.
  • 2008 : 5e – 66 corridas toréées – 83 oreilles coupées.
  • 2009 : 3e – 66 corridas toréées – 91 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2010 : 10e – 47 corridas toréées – 74 oreilles coupées – 2 queues coupées.
  • 2011 : 7e – 54 corridas toréées – 98 oreilles coupées – 4 queues coupées.
  • 2012 : 17e – 30 corridas toréées – 39 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2013 : 14e – 34 corridas toréées – 46 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2014 : 12e – 33 corridas toréées – 65 oreilles coupées.
  • 2015 : 8e – 42 corridas toréées – 42 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2016 : 7e – 41 corridas toréées – 56 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2017 : 26e – 21 corridas toréées – 22 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2018 : 3e – 47 corridas toréées – 43 oreilles coupées.
  • 2019 : 6e – 37 corridas toréées – 57 oreilles coupées.
  • 2020 : 23e – 3 corridas toréées – 7 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2021 : 4e – 36 corridas toréées – 64 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2022 : 4e – 49 corridas toréées – 62 oreilles coupées.