ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE


BILANS DE LA SAISON 2022 : ROCA REY, EL RAFI ET ISAAC FONSECA DOMINENT LES VENDANGES


10-11-2022

Conséquence directe des blessures subies par Juan Leal lors de la corrida de Victoriano del Río, Andrés Roca Rey est l’unique matador de toros à avoir lidié 3 exemplaires lors de la course qui s’est déroulée le samedi 17 septembre. Le torero péruvien a d’ailleurs ravi une oreille face au 4e toro, initialement destiné à Juan Leal, contraint d’être évacué à l’infirmerie. Un pavillon que Roca Rey a très dignement offert à la cuadrilla du matador arlésien. 

 

Derrière le torero péruvien figurent les deux seuls matadors de toros à avoir ouverte la Porte des cuadrillas lors de cette Feria des Vendanges : Isaac Fonseca et El Rafi, tous deux crédités d’un total de deux oreilles, respectivement face aux 6 e et 3e toros de Victoriano del Río et Robert Margé. Il a toutefois manqué d’un peu plus de réussite aux deux jeunes toreros pour aller chercher un troisième trophée, synonyme de sortie en triomphe par la Porte des Consuls. Cette dernière est restée fermée lors de cette feria : une première depuis l’édition 2003 des Vendanges, où César Rincón, Enrique Ponce et Pablo Hermoso de Mendoza étaient sortis par cette même Porte des cuadrillas, n’atteignant pas le seuil des trois trophées lors d’une même course. 

 

4e, Paco Ureña a ravi la dernière oreille de la Feria face au toro d’ouverture de la corrida dominicale de Fuente Ymbro. Un prix également ravi par Adrien Salenc, fort convaincant lors de sa première faena face au 2e toro de la corrida de Margé, lidiée le vendredi 16 septembre. Suivent trois toreros qui ont officié face à deux toros sans avoir remporté le moindre trophée : Daniel Luque, Leo Valadez et Álvaro Lorenzo. 

 

Malgré une oreille coupée devant le 2e toro d’une éprouvante corrida de Victoriano del Río – et au prix de son propre sang –, Juan Leal ferme la marche, n’ayant pu lidier qu’un seul exemplaire. Sur les 18 toros lidiés lors de cette Feria des Vendanges, 8 oreilles ont ainsi été attribuées, favorisant l’ouverture de la Porte des cuadrillas à deux reprises. Les toreros engagés ont été invités à saluer à cinq reprises à l’issue de leurs faenas, contre deux applaudissements et cinq silences. Enfin, neuf avis ont été sonnés par la présidence lors de ces trois corridas de feria. 

 

Andrés Roca Rey arrive en tête de la classification des matadors de toros pour cette Feria des Vendanges aux arènes de Nîmes (crédit photo : Anthony Maurin).