ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE


BILANS DE LA SAISON 2022 : LE REJONEO EN MAJESTÉ


29-11-2022

Au regard de cette temporada 2022, il convient de distinguer deux catégories de toreros à cheval. Tout d’abord celles des rejoneadors ayant officié lors d’une corrida équestre classique. À Nîmes, depuis une trentaine d’année, celle-ci est naturellement organisée lors de la matinée du Lundi de Pentecôte. Un rendez-vous qui a réuni cette année la foule des grands jours pour assister à un mano a mano entre Léa Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza, deux maîtres de la discipline.

 

En coupant un total de cinq oreilles lors de cette corrida, l’amazone nîmoise se positionne en tête de la classification des toreros à cheval, son jeune challenger obtenant pour sa part un total de trois pavillons au cours de ce spectacle marqué par le grand niveau ganadero proposé par le bétail de Fermín Bohórquez. Deux rejoneadors qui ont ouvert en commun la Porte des Consuls.

 

Une grande porte des arènes qui est restée fermée à l’occasion de la corrida portugaise organisée le 3 juin 2022 en session nocturne. Un spectacle qui faisait son grand retour aux arènes de Nîmes après 21 ans d’absence. Du fait de son règlement propre, ce type de course, calqué sur la loi portugaise, n’inclut pas d’estocade et de mise à mort en piste, d’où l’absence d’octroi de trophées. Cette règle explique aisément le fait qu’aucun cavalier n’ait pu triompher en dépit du très haut niveau de rejoneo affiché lors de cette soirée.

 

Gratifiés de différentes vueltas, en solo ou en duo, les cavaliers portugais João Moura Caetano, Marcos Tenório Bastinhas, la Française Léa Vicens et l’Espagnol Juan Manuel Munera ont recueilli de belles ovations tout au long de cette course, magnifiée par les prestations des forcados de Cascaïs et Coïmbra, qui ont arrêté à mains nues les toros issus des élevages lusitaniens d’Irmaos et Paulo Caetano. Au total, cinq toreros à cheval auront foulé cette année le sable des arènes de Nîmes. Trois d’entre eux – João Moura Caetano, Marcos Tenório Bastinhas et Juan Manuel Munera – y ont effectué leur présentation.

 

Paseo de la corrida portugaise du 3 juin 2022 aux arènes de Nîmes (crédit photo : Anthony Maurin).