CARTELS

CORRIDAS - TOREROS - GANADERIAS

/ Corrida - Vendredi 17 mai 2024

Enrique Ponce
Alejandro Talavante
David Galván
Achetez vos places

LE RETOUR DU ROI

En novembre dernier était annoncé le retour en piste d’Enrique Ponce pour une tournée d’adieux. Plus de deux ans et demi après son dernier paseo, le maestro de Chiva a choisi les arènes de Nîmes comme théâtre de sa réapparition. Un choix somme toute logique lorsqu’on se souvient que c’est ici même que le jeune Enrique Ponce participa à sa première corrida en France. Une plaza fétiche au sein de laquelle le torero valencian a écrit quelques grandes pages d’histoire de la tauromachie, avec trois indultos à la clé (2001, 2004 et 2018) et plusieurs chefs-d’oeuvre du toreo, en matinée comme en après-midi…

Pour ce 17 mai, qui restera dans les annales, Enrique Ponce confirmera l’alternative à David Galván, auteur d’une bonne temporada 2023. Auteur de faenas au fort impact esthétique et créatif, Alejandro Talavante officiera au poste de témoin de cérémonie. Cette tarde marquera ses retrouvailles nîmoises avec Enrique Ponce – son parrain de confirmation en 2006 – avec qui il n’a plus toréé dans notre amphithéâtre depuis près de douze ans !

À cette occasion, Enrique Ponce retrouvera la ganadería andalouse de Juan Pedro Domecq, de retour à Nîmes après quatre années d’absence. Un fer qui avait fourni un certain « Anheloso », toro gracié il y a vingt ans par le maestro de Chiva, lors d’une corrida matinale du Dimanche de Pentecôte.

Enrique PONCE (Alfonso Enrique Ponce Martínez)

Né le 8 décembre 1971 à Chiva (Valencia).
Alternative : 16 mars 1990 à Valencia (Feria des Fallas), des mains de Joselito et en présence de Litri fils. Toros de Puerta Hermanos.
Confirmation d’alternative à Madrid : 30 septembre 1990 (Feria d’Automne), des mains de Rafael de Paula et en présence de Luis Francisco Esplá. Toros de Diego Garrido.
Présentation à Nîmes comme matador de toros : 19 septembre 1991 (Feria des Vendanges), avec José María Manzanares père et Patrick Varin. Toros de María Luisa Domínguez y Pérez de Vargas et Guardiola Domínguez.
Dernière corrida toréée à Nîmes : 18 septembre 2020 (Feria des Vendanges), avec Curro Díaz et Emilio de Justo. Toros de Victoriano del Río et Cortés (3e). 3 oreilles coupées.
Escalafón 2023 : non classé depuis la temporada 2021.
Escalafón 2021 : 47e, 8 corridas torées, 7 oreilles coupées.

Alejandro TALAVANTE (Alejandro Talavante Rodríguez)

Né le 24 novembre 1987 à Badajoz.
Alternative : 9 juin 2006 à Cehegín (Murcie), des mains de Morante de la Puebla et en présence d’El Fandi. Toros
de Benjumea.
Confirmation d’alternative à Madrid : 8 avril 2007, des mains d’El Juli et en présence de José María Manzanares fils. Toros du Puerto de San Lorenzo.
Confirmation d’alternative à Nîmes : 17 septembre 2006 (Feria des Vendanges), des mains d’Enrique Ponce et en présence de Juan Bautista. Toros de Victoriano del Río.
Dernière corrida toréée à Nîmes : 16 septembre
2023 (Feria des Vendanges), avec Thomas Dufau et Andrés Roca Rey. Toros de Victoriano del Río. 1 oreille coupée.
Escalafón 2023 : 2e, 53 corridas toréées, 70 oreilles et 4 queues coupées.

David GALVÁN (David Galván García)

Né le 27 mars 1992 à San Fernando (Cadix).
Alternative : 28 février 2012 à Sanlúcar de Barrameda (Cadix), des mains de Francisco Ruiz Miguel et en présence d’Enrique Ponce. Toros d’Hermanos Sampedro.
Confirmation d’alternative à Madrid : 13 mai 2013 (Feria de San Isidro), des mains de Curro Díaz et en présence d’El Fandi. Toros de La Palmosilla. Présentation en qualité de matador de toros à Nîmes et confirmation d’alternative.
Présentation et dernière novillada toréée à Nîmes : 10 juin 2011 (Feria de Pentecôte), avec Thomas Dufau et Fernando Adrián. Novillos d’Enrique Ponce.
Escalafón 2023 : 27e, 15 corridas toréées, 36 oreilles et 3 queues coupées.


Juan Pedro DOMECQ

Propriété : « Lo Álvaro », Castillo de las Guardas (Séville). Création : 1778. Ancienneté du fer à Madrid : 2 août 1790. Devise : rouge et blanche. Origine : Juan Pedro Domecq y Díez. Saison 2023 : 4e au classement mondial des élevages ayant lidié en corridas ; 23 lots fournis, 109 toros lidiés, 73 oreilles et 2 queues coupées. 1 toro gracié (le 28 juin à Burgos par Daniel Luque) et 2 vueltas posthumes accordées (le 1er avril à Almendralejo et le 28 juin à Burgos). Présentation à Nîmes en corrida : 9 octobre 1938, avec Vicente Barrera y Cambra, Luis Gómez « El Estudiante », Rafael Ponce « Rafaelillo ». Dernière corrida intégrale lidiée à Nîmes : 9 juin 2019 (Feria de Pentecôte), avec Sébastien Castella et Andrés Roca Rey, en mano a mano. 1 oreille coupée par Sébastien Castella et Andrés Roca Rey. 3 toros applaudis à l’arrastre.

Achetez vos places