ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE

ARCHIVES / ALEJANDRO TALAVANTE

Alejandro Talavante Rodríguez.

Né le 24 novembre 1987, à Badajoz.

Apoderados : José Miguel Arroyo « Joselito » et Joaquín Ramos.

 

Première épée :

15 mai 2000 à Puebla de Sancho Pérez (Badajoz).

Becerro de Cayetano Muñoz.

 

Premier habit de lumières :

13 mai 2001 à Valverde de Mérida (Badajoz).

 

Première novillada avec picadors :

1er février 2004 à Samadet (Landes), avec Manuel Escribano et Antonio Caro Gil.

Novillos de Pedro y Verónica Gutiérrez Lorenzo.

Vuelta – 1 avis et vuelta.

 

Présentation de novillero en Espagne :

4 avril 2004 à Saragosse, avec Ismael Rodríguez et Serranito.

Novillos de Los Bayones.

1 avis et salut au tiers – 1 avis et silence.

 

Présentation de novillero à Madrid :

25 mars 2006, avec Raúl Cuadrado et Francisco Javier.

Novillos d’El Serrano.

Novillo : « Delictivo », n°42, negro, 509 kg.

Vêtu de turquoise & or : salut au tiers – applaudissements.

 

Présentation de novillero à Nîmes :

2 juin 2006 (Feria de Pentecôte), avec la rejoneadora Marie Sara, Mehdi Savalli et Oliva Soto.

Novillos de José Vázquez.

Vêtu de parme & or : salut au tiers – 1 avis et salut au centre.

 

Alternative :

9 juin 2006 à Cehegín (Murcie), des mains de Morante de la Puebla et en présence d’El Fandi. Toros de Benjumea.

Toro : « Pesadilla », n°15.

Vêtu de carmin & or : 2 oreilles – 1 oreille.

 

Présentation en France en qualité de matador de toros :

15 juillet 2006 (Fêtes de la Madeleine), avec César Rincón et Miguel Ángel Perera.

Toros de Victoriano del Río et Campocerrado.

Vêtu de lilas & or : 1 avis et silence – 1 avis et silence.

 

Confirmation d’alternative à Nîmes :

17 septembre 2006 (Feria des Vendanges), des mains d’Enrique Ponce et en présence de Juan Bautista.

Toros de Victoriano del Río.

Toro : « Jilguero », n°62, negro bragado meano, 460 kg, né en août 2002.

Vêtu de bleu nattier & or : 1 oreille – 2 avis et salut au tiers.

 

Présentation en Amérique latine en qualité de matador de toros :

29 octobre 2006 à Lima (Feria du Señor de los Milagros), avec El Fandi et José María Manzanares II.

Toros de Juan Bernardo Caicedo.

Vêtu de lilas & or : applaudissements – silence.

 

Confirmation d’alternative à Quito :

28 novembre 2006 (Feria du Christ del Gran Poder), des mains d’El Juli et en présence de Cruz Ordóñez.

Toros de Carlos Manuel Cobo.

Toro : « Espectador », n°35, negro, 470 kg.

Vêtu de carmin & or : salut au tiers – silence.

 

Confirmation d’alternative à Bogota :

28 janvier 2007, des mains de César Rincón et en présence d’El Fandi.

Toros de Las Ventas del Espíritu Santo.

Toro : « Mestizo », n°329, negro, 440 kg.

Vêtu de rose & or : silence – 1 avis et sifflets.

 

Confirmation d’alternative à Madrid :

8 avril 2007, des mains d’El Juli et en présence de José María Manzanares II.

Toros du Puerto de San Lorenzo.

Toro : « Mariposino », n°141, negro, 554 kg, né en janvier 2003.

Vêtu de blanc & or : 2 avis et salut au tiers – 2 oreilles.

 

Confirmation d’alternative à Mexico :

11 novembre 2007, des mains de Fernando Ochoa et en présence de Leopoldo Casasola.

Toros de San José.

Toro : « Compadre », n°118, negro bragado meano, 504 kg, né février 2003.

Vêtu de corail & or : salut au tiers – 1 oreille.

 

Dernière corrida toréée à Nîmes :

16 septembre 2017 (Feria des Vendanges), avec Juan Bautista et Andy Younès (alternative).

Toros de Núñez del Cuvillo et Garcigrande.

Vêtu de noir & azabache : silence – silence.

 

Classements Escalafón :

  • 2006 : 33e – 32 corridas toréées – 33 oreilles coupées – 3 queues coupées.
  • 2007 : 7e – 73 corridas toréées – 72 oreilles coupées.
  • 2008 : 6e – 66 corridas toréées – 49 oreilles coupées.
  • 2009 : 12e – 45 corridas toréées – 45 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2010 : 4e – 65 corridas toréées – 52 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2011 : 8e – 53 corridas toréées – 62 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2012 : 5e – 52 corridas toréées – 63 oreilles coupées.
  • 2013 : 9e – 39 corridas toréées – 44 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2014 : 14e – 32 corridas toréées – 41 oreilles coupées.
  • 2015 : 6e – 45 corridas toréées – 55 oreilles coupées.
  • 2016 : 6e – 43 corridas toréées – 63 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2017 : 3e – 47 corridas toréées – 52 oreilles coupées.
  • 2018 : 11e – 31 corridas toréées – 35 oreilles coupées.
  • 2019 : non classé.

 

 - En 2003, il remporte un titre de meilleur becerrista en France.

- En 2003, il est vainqueur du Bolsín de Bougues et du cycle de novilladas sans picadors de promotion de Dax.

- En 2006, lors de sa présentation aux arènes de Nîmes, il remporte le trophée de la Cape d’or.

- En 2007, il ouvre la Grande porte de Madrid lors de sa confirmation d’alternative puis enchaîne en sortant en triomphe par la Porte du Prince de Séville.

- En 2011, il ouvre la Grande porte de la Monumental de Madrid.

- En 2012, il obtient sa 3e sortie en triomphe des arènes de Las Ventas (corrida de Bienfaisance).

- En 2013, il défie en solitaire six toros de Victorino Martín à Madrid.

 

  • Crédits photos : Anthony Maurin / SCP.