ACHETEZ VOS PLACES EN LIGNE

Voir toutes les actualités

CARTELS

CORRIDAS - TOREROS - GANADERIAS

Feria de Pentecôte 2018 / Corrida - Dimanche 20 mai 2018

JUAN BAUTISTA

Jean-Baptiste Jalabert

Né le 12 juillet 1981 à Arles.

Apoderado : Manuel Martínez Erice.

 

Cuadrilla : Francisco Pons « Puchano » (1999) et Alberto Sandoval (picadors) ; Rafael González, César Fernández et Ismael González (1999) (banderilleros).

Valet d’épées : José López « Joselito ».

Ayuda : Javier Alonso.

 

Anciens apoderados : Curro Caro, Simon Casas (2017), Luc Jalabert, Santiago López, José Luis Marca, Manuel Martínez Erice (2018), José Ignacio Ramos & Mariano Jiménez (2017), Marcos Sánchez Mejías.

Anciens membres de cuadrilla : Jacques Monnier (1999) (picadors) ; Alcalareño (2001), Maxime Ducasse (2001), Roger Ferreira (1999), Christian Romero (1999) (banderilleros).

Anciens valets d’épées : Philippe Mourgues.

 

Premier habit de lumières :

28 avril 1996 à Piñoso (Alicante), face à des becerros de Manuela Patón. Vêtu de bleu de France & or : 2 oreilles et la queue.

 

Première novillada avec picadors :

14 mars 1998 à Querétaro (Mexique), avec Alberto Huerta et Ángel Gómez Escorial. Novillos de Los Martínez. Vêtu de bleu & or : 1 oreille.

 

Présentation de novillero à Madrid :

3 juin 1999, avec Gustavo Martín et Samuel López. Novillo : « Yegüero », n°148, negro, 437 kg (né en avril 1996), du Puerto de San Lorenzo. Vêtu de champagne & or souligné de noir : 1 oreille – 1 oreille. Première sortie en triomphe par la Grande porte des arènes de la Monumental de Las Ventas.

 

Alternative :

11 septembre 1999 à Arles (Feria du Riz), des mains d’Espartaco et en présence de César Rincón. Toro : « Sevillano », n°134, castaño ojinegro, 550 kg (né en février 1995), de Zalduendo. Vêtu de blanc & or : 1 oreille – silence.

 

Confirmation d’alternative à Madrid :

2 octobre 1999 (Feria d’Automne), des mains de Vicente Barrera et en présence d’Eugenio de Mora. Toro : « Llama Triste », n°55, castaño bragado, 493 kg, de Santiago Domecq. Vêtu de blanc & or : ovation – silence.

 

Confirmation d’alternative à Mexico :

29 octobre 2000, des mains de Federico Pizarro et en présence de Jorge Mora. Toro : « Jabato », n°173, negro, 485 kg, de Rancho Seco. Vêtu de tabac & or : 1 avis et division d’opinions – ovation.

 

Confirmation d’alternative à Bogota :

28 janvier 2001, des mains de Nelson Segura. Toro : « Tejero », cárdeno, 518 kg, de Garzón Hermanos. Vêtu de bleu nuit & or : vuelta – 2 avis et silence – vuelta – 1 oreille.

 

Premier retrait des pistes :

Mai 2003 à Floirac.

 

Retour en habit de lumières :

27 février 2005 à Matamoros (Mexique), avec Gastón Santos (rejoneador) et Eloy Cavazos. Toros d’Arroyo Zarco. 1 oreille – 2 oreilles.

 

Faits notables :

  • 6 octobre 2007 : première sortie en triomphe par la Grande porte des arènes de la Monumental de Las Ventas à Madrid en qualité de matador de toros, après avoir coupé les deux oreilles de « Cantinillo » du Puerto de San Lorenzo.
  • 5 juin 2010 : deuxième sortie en triomphe par la Grande porte des arènes de la Monumental de Las Ventas à Madrid, où il coupe l’oreille de ses deux toros d’El Cortijillo.

 

Classements Escalafón :

  • 1999 : 89e – 7 corridas toréées – 7 oreilles coupées.
  • 2000 : 16e – 46 corridas toréées – 54 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2001 : 23e – 36 corridas toréées – 36 oreilles coupées.
  • 2002 : 25e – 32 corridas toréées – 33 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2003 : 82e – 10 corridas toréées – 14 oreilles coupées.
  • 2004 : non classé.
  • 2005 : 47e – 18 corridas toréées – 22 oreilles coupées.
  • 2006 : 42e – 26 corridas toréées – 43 oreilles coupées – 2 queues coupées.
  • 2007 : 17e – 45 corridas toréées – 60 oreilles coupées – 5 queues coupées.
  • 2008 : 18e – 43 corridas toréées – 49 oreilles coupées – 3 queues coupées.
  • 2009 : 24e – 27 corridas toréées – 29 oreilles coupées.
  • 2010 : 13e – 40 corridas toréées – 69 oreilles coupées – 5 queues coupées.
  • 2011 : 13e – 41 corridas toréées – 55 oreilles coupées.
  • 2012 : 16e – 32 corridas toréées – 35 oreilles coupées – 2 queues coupées.
  • 2013 : 16e – 32 corridas toréées – 43 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2014 : 20e – 24 corridas toréées – 40 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2015 : 16e – 25 corridas toréées – 39 oreilles coupées – 1 queue coupée.
  • 2016 : 11e – 33 corridas toréées – 64 oreilles coupées – 3 queues coupées.
  • 2017 : 10e – 36 corridas toréées – 57 oreilles coupées – 2 queues coupées.